• Jeudi 22.11.12

    Jeudi 22.11.12 

    Une pause bien méritée après la journée Route 40 précédente. Nous ne pouvions être à El Calafate sans une visite au Perito Moreno, Le Glacier. La météo n’est pas trop mauvaise étant donné l’endroit où l’on se trouve, c’est-à-dire nuageux, venteux et un peu froid, le genre de temps qu’il doit y avoir en Alsace actuellement. On accède au PN « los glaciares »  par une route asphaltée sur 80km, en longeant le Lago Argentino.  Quelques kilomètres avant la zone de départ de visite, on aperçoit le colossal Glaciar Moreno. Les motos restent au parking et nous rejoignons les plates formes avec une navette. Beaucoup de touristes des quatre coins de la planète, on entend souvent parler français mais jamais on se fera aborder par eux, par contre des italiens et des latinos ayant vu les motos immatriculées « France » au parking, viennent nous interpeller. On reste plus de 2h à observer le Perito sous toutes ces facettes, c’est fascinant de l’entendre ainsi bouger, craquer. Un spectacle pour les yeux et pour les oreillers, surtout lorsqu’on a la chance d’être présent quand un bloc de glace se détache et éclate au contact de l’eau. C’est un des rares glaciers dans le monde à ne pas reculer, et parcours jusqu’à 2m d’avancée par jour. Durant ce voyage on en aura vu des merveilles en Amérique du Sud, mais le Perito Moreno nous a vraiment surpris. On était loin d’imaginer pouvoir approcher ce géant d’aussi près, l’observer vivre et sentir sa puissance. On revient en ville dans l’après-midi pour manger une parilla, dont les argentins ont le secret. Un mexicain, très intéressé par nos motos nous aborde pour connaitre notre aventure. Echange d’adresses emails, car il recherche une moto comme la mienne pour remonter de Buenos Aires vers le Guatemala, lieu où il réside. Depuis le début du voyage, j’avais dans la tête de laisser ma machine ici si je trouve un acheteur. Il nous laisse finir de manger, en nous promettant de me faire une offre. On se retrouve quelques instants plus tard dans une pâtisserie, alors qu’on cherchait un bon café expresso. Il y est installé avec sa compagne, et nous invite à les rejoindre afin de partager leur gâteau. Finalement, il a vécu 25ans en Allemagne où il a rencontré son amie originaire de ….. Weil am Rhein J incroyable !!! Ils sont installés au Guatemala où elle enseigne dans une école allemande. On passe la fin d’après-midi en leur compagnie, et avant de nous quitter il ne résiste pas à monter sur ma moto. Affaire à suivre …..

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :